Biographie

  • Français
  • English

    Premier clarinettiste solo (Super soliste) de l’orchestre de I’Opéra National de Paris (depuis 1984), Philippe Cuper est l’invité des orchestres internationaux : Philharmonique de Berlin, Scala de Milan, Radio Bavaroise, Philarmonie Tchèque, Symphonique de Moscou, Sinfonia Varsovia, Orchestre de Paris, National de France, Ensembles Contemporains à Paris… sous la direction des maîtres Sawallisch, Ozawa, Abbado, Maazel, Mehta, Boulez, Prêtre, Dohnanyi, Barenboim, Gergiev, Salonen, Conlon, Chung, Jordan…

    Né à Lille Philippe Cuper a remporté les concours internationaux de Munich, Prague, Viotti, Prix
    Slovaque, médaille de Genève, Orvieto, médaille Mravinsky de Saint-Petersbourg après ses études de Musicologie en Sorbonne et au Conservatoire (CNSM) de Paris récompensées par un premier prix de clarinette (1e nommé à l’unanimité). Ses professeurs furent successivement Gilbert Voisin disciple de Louis Cahuzac, Guy Dangain, Guy Deplus et Henri Druart, il a reçu les conseils de J.Lancelot, A.Boutard et S.Drucker (du New York Philarmonic) ainsi que de Jean Hubeau , Pierre et Nelly Pasquier (en musique de chambre). Clarinette solo de l’Orchestre Mondial des Jeunesses Musicales, il devient à 20 ans clarinette solo de l’orchestre Lamoureux à Paris.

    Collaborant avec les compositeurs Messiaen (pour son Quatuor), Françaix (enregistrement sur cd de son concerto sous sa direction), Sauguet, Mihalovici, Rosenthal, Berio, Denisov, Komives, Hersant, Zygel, Bacri, Connesson, Girard, Maratka, etc… il a crée les concertos de Bacri, Stankovitch ou de Gronych (avec Giora Feidman et Eddie Daniels) à Tel Aviv ainsi que des quintettes de Paquito D’Rivera à Boston.

    Il a enseigné au CNSM de Saragosse: « Conservatorio Superior de Aragon »(Espagne), il est professeur certifié au Conservatoire National de Région de Versailles et donne des « Master class » dans les Universités de Chicago, Cleveland, Mexico, Tokyo, Pékin, Séoul, Taiwan, Hong Kong, Canberra, Jérusalem, Moscou…

    Ayant une quarantaine de CD à son actif (« Choc »du Monde de la Musique, nominé aux « Victoires de la musique »), il joue avec de nombreux quatuors : Talich, Kocian, Takacs, Enesco, Parisi, Benaim Trio Wanderer, les pianistes : P. Badura-Skoda, P.L. Aimard, M.W. Chung, L. Cabasso, F. Chaplin, les violonistes : R. Ricci, A. Brussilovsky, O. Charlier, L. Korcia… l’Octuor à vent de Paris qu’il a crée en 1986.