Presse

Il est l’un des représentants les plus admirés de l’instrument, soliste, chambriste, musicien d’orchestre, il est sur tous les fronts avec la même aisance tranquille, la même sérénité rassurante.

Michel Le Naour, Journaliste au Monde de la Musique

Philippe Cuper s’impose aujourd’hui comme l’un des leaders de son instrument, restant l’un des plus fidèles à une esthétique héritée de l’école française.

Christian Merlin, Au coeur de L'orchestre - Fayard

L’orchestre de l’Opéra, techniquement admirable (…) n’oublie pas l’expression, à l’exemple de la clarinette si française de Philippe Cuper qui nous serre le coeur.

Christian Merlin, à propos des Troyens de Berlioz à l'Opéra Bastille

A Susan Graham revient le rôle de Sextus, superbement soutenue par la clarinette de Philippe Cuper.

Les Echos, à propos de la Clémence de Titus de Mozart à l'Opéra Garnier

Quand Philippe Cuper, tapait dans le ballon

> Plus d'infos

Philippe Cuper, un musicien marcquois

> Plus d'infos